mon Andromaque

Andromaque

Synopsis :

Lorsque le spectateur entre, ils sont là, au rendez-vous : Andromaque, Pyrrhus, Hermione et les autres. Seulement, ce soir, ils ne pourront pas jouer Andromaque car Oreste est mort. Les personnages sont au bord du gouffre, tentant de créer un nouveau spectacle, essayant de résister alors que le mythe s’effrite et menace de s’écrouler.
EDT91 G9 DET 2016 Filages répetitions (66)

Anja Zasada dans le rôle d’Andromaque

 Réunis autour d’une table, on entend leurs pensées éparses :

Oreste retrouve Pylade son ami fidèle. Il me rencontre- et exige qu’on lui livre mon fils / Je préférerais qu’Oreste reparte avec toi Hermione- donc promets Andromaque sauver l’enfant si elle t’épouse. Tu hésites- Je revois Oreste, il est heureux, Pyrrhus sauvera l’enfant- seulement je change d’avis. Je livrerai Astyanax et j’épouserai Hermione. Oui. Oui- Tes hésitations / te félicite- Je triomphe- te supplie de sauver Astyanax. Tu me repousses. Tu me supplies. Sais les conditions. /Je ne sais plus- vengeance- épouserai Pyrrhus mais me tuerai après la cérémonie/ fais venir Oreste pour lui demander de tuer Pyrrhus- ne sais plus / vois Pyrrhus pour la dernière fois. Il te rejoint pour/ ne sait plus. Le tuera de sa main si Oreste se dérobe- folle désespoir apprend mort/ Oreste fou entraîné vers le port.

au bord des gouffres : Chant pour dire que l’on s’en va

Hermione : Bonsoir,

Ce soir nous devions jouer Andromaque mais nous ne le ferrons pas parce que notre monde a changé. Il y a eu ce choc. Le monde a vrillé et tout à coup on ne pouvait plus rien dire on ne pouvait plus parler on ne pouvait plus les réciter ces vers. Le mutisme. L’aphasie. Vous savez ce que c’est ? Se sentir vide et puis impuissant. D’abord je me suis dit c’est le silence qui donnera la force d’être un poète. Et puis j’ai compris. J’ai compris que tout ça c’était trop pour nous. J’ai mis longtemps. j’ai mis longtemps à trouver le courage, à trouver le chemin. Trouver les mots. Trouver ces mots. Mettre des mots sur tout ce qui avait changé. Sur tout ce qui ne serait plus pareil. Puisque ce monde avait vrillé. J’ai dit il faut se battre, il faudra être fort. Pas le droit de flancher. Pas le droit de s’effondrer. On n’a pas le droit alors du cran. Alors ce soir je devais jouer le petit prologue d’Andromaque. C’était ça mon rôle. C’est ce qui était prévu, je devais faire un petit discours sur Racine, vous raconter que A a tout pouvoir sur B, que A aime B mais que B n’aime pas A. Je devais éclater des ballons colorés en vous racontant cela pour vous montrer l’ampleur du désastre, du massacre. Amoureux. Désastre amoureux massacre amoureux. Oui j’aurais dû dire que Oreste aime Hermione que Hermione aime Pyrrhus et que Pyrrhus aime Andromaque qui aime Hector qui est mort. Et puis là j’aurais crevé le ballon et puis je vous aurais expliqué que pour résoudre cette problématique Oreste il tue Pyrrhus pour qu’Hermione l’aime lui. Seulement Hermione elle préférait crever que d’aimer Oreste alors Oreste il finira tout seul ça le rendra malade et probablement qu’il en crèvera lui aussi de sa solitude. Voila. Hermione c’est moi. Seulement Oreste est mort et sans Oreste, il n’y a plus tout ça. Il n’y a plus d’Andromaque. Je vous aurais raconté cette histoire mais comme mon monde a changé je ne vais rien dire je vais me taire et je vais simplement crever ces ballons un à un et vous, vous vous raconterez l’histoire que vous voudrez.

Andromaque : Oreste est mort mais il faut bien qu’on fasse quelque chose. On ne va pas rester là comme ça sans rien faire. Acte 1 scène 1

Pylade seule

Pylade : C’est moi. c’est moi qui commence. Enfin temps c’est Oreste qui commence qui parle le premier. temps Je suis son ami. J’étais son ami. On m’a dit tu feras ce que tu veux. On ne jouera pas le texte alors tu diras ce que tu veux. Dire ce que je veux. Ce que je veux. temps Il ne viendra pas. On peut attendre pour réaliser mais il ne viendra pas. Moi je fais Pylade, ça n’a plus énormément de sens, je fais son ami, celui qu’il retrouve. C’est ça la première scène c’est pour ça on m’a dit c’est toi qui commence. C’est l’exposition, tu gères. Tu as l’habitude. L’habitude. Fais comme d’habitude…

Le travail du texte :

Réécrire le mythe : pourquoi ? comment ? Andromaque de Racine s’inscrit dans le contexte post guerre de Troie. Les personnages ont été abîmés par cette guerre. Ils sont plus que jamais définis par leurs origines. Le drame se déroule, tragiquement mais si l’on ose modifier une donnée tout est chamboulé. Nous vivons dans un monde complexe où tout arrive où tout peut être dévasté brusquement. La mort d’Oreste permet donc de réécrire le mythe et en même temps de l’interroger.

Andromaque sur scène :

Une mise en espace du texte a été proposée à La Friche de Viry-Châtillon (91) en mai 2016